139 599 visites 4 visiteurs

Période de 1955 à 1965

Si la décennie d’après guerre s’était achevée de façon très sombre sur le plan sportif, les dix années suivantes -1955 à 1965- allaient permettre à ce club de Rumilly, comme à tout un pays, de poursuivre sa reconstruction.img812

Tout d’abord, très tôt dans cette décennie, le FCS Rumilly allait se trouver un chez soi, pour s’installer durablement et se projeter enfin. C’est pendant la saison 1956-1957 que fut inauguré le stade des Grangettes, qui abrite depuis ce jour tous les exploits et tous les faux pas des équipes rumilliennes. La même saison, le club entame sa remontée et accède à la promotion de District, dans laquelle il évoluera durant 4 des 5 saisons suivantes, avec des hauts et des bas.

La saison 1958-1959 fut un épisode important.  Cette saison là, l’équipe première, dite « les ténors », allait devoir batailler ferme pour arracher son maintien. A quelques journées de la fin, l’équipe se trouvait en avant-dernière position du classement, ne devançant la lanterne rouge –St Pierre- que de deux longueurs. Finalement, pleine de courage et de détermination, l’équipe entrainée alors par Fontanel sut réagir et terminer les cinq dernières journées sur un quasi sans faute : 3 victoires et 2 nuls. Ils terminent alors 6ème, leur place en promotion de district est sauvée. De cette saison mouvementée, l’on retiendra tout de même l’achèvement de la construction des vestiaires et la pose d’une clôture qui allait permettre au Foot et au Rugby de se sentir enfin, et pour longtemps, chacun chez soi. La saison suivante, l’équipe montera en Promotion de Ligue pour ne faire malheureusement que l’ascenseur, et redescendre sur le champ.

Ainsi arrivent les saisons 1961-1962 et 1962-2963, pendant lesquelles le club commença à semer les graines qui le propulseraient un jour parmi les plus grands. Tout juniors 1962d’abord, ces saisons virent naître une distinction plus franche entre cadets et juniors, qui, jusque là, étaient souvent confondus, au point même de ne former qu’une équipe. Arrive alors une date gravée dans la mémoire du club. Le 13 mai 1962 est un jour de fête au Stade des Grangettes : l’équipe première, entrainée par D. Coissard et F. Delaye, vient de s’imposer 4-0 contre l’US Mont Blanc. La saison se termine dans la joie et la convivialité avec un titre de champion de district synonyme de montée en promotion ligue pour l’équipe première. Mieux que ça, l’équipe réserve, sous l’entrain de son capitaine Jean BAUD, grimpe elle aussi d’un étage et accède à la 1ère division de district. Cerise sur le gâteau : les juniors seront eux aussi couronnés après s’être imposés en finale de la Coupe Albert BAUD (coupe du district) contre Bonneville. Pour l’anecdote, il faut savoir qu’à cette époque les tirs au but n’existaient pas. Aussi, le score des juniors étant nul à la fin du match, Rumilly fut déclaré vainqueur… aux corners !

Pour la saison 1962-1963, le club retrouve donc la Promotion de Ligue et le niveau régional. Dans le même temps, les efforts du comité, présidé par Geo COLLOMB, se portent toujours plus sur les jeunes : une équipe minimes (actuels u15) est créée, encadrée par R. Mathey. En mars 1963, l’école de Foot ouvrira même ses portes aux benjamins (actuels u13), sous la responsabilité de A. Veyrat,F. Truffet et B. Bonifaci. Cette même saison, portée par l’enthousiasme général et le vent de fraîcheur qui souffle sur le club, l’équipe première jouera les premiers rôles en championnat, après avoir pourtant été sortie dès le 1er tour de la Coupe de France à Modane. Mais cela ne restera qu’une anecdote, car le 25 mai, « Delaye et ses gars » s’imposent 4-3 à Thonon Stella lors de l’avant-dernière journée de championnat. En ce soir de printemps, les rumilliens remportent non seulement le match, mais signent par la même occasion leur deuxième titre de champion d’affilée. Pour le dernier match, les albanais termineront la saison dans la fête en s’imposant 1-0 contre Pontcharra. C’est l’euphorie, Rumilly évoluera pour la première fois en Honneur lors de la saison 1964-1965; accession ô combien méritée après une décennie pleine de nouveauté, de courage, d’abnégation et surtout, de convivialité. 

 

saison 1962 1963

 COMMUNAUTÉ

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 6 Dirigeants
  • 10 Entraîneurs
  • 1 Arbitre
  • 3 Joueurs
  • 21 Supporters