140 871 visites 5 visiteurs

Période de 1945 à 1955

Il était une fois, le FCSRA… De 1945 à 1955

La décennie de 1945 à 1955 fut riche pour le club. Riche en événements, riche en changements. Riche en résultats, riche en nouveautés. Riche en déceptions aussi, malheureusement. Ainsi se construit et se dessine l’histoire d’un club, au fil des années, des victoires, des défaites, et des leçons à tirer.

Ainsi, dès 1946, un événement de haut lieu se tenait sur la place d’Armes. Au mois de juin de cette heureuse année, un match intersociétaires « des bleus contre les rouges » fut donc un événement majeur devant une foule massive. La formation de F. Rannou fut opposée à celle de H.Béchet, tous deux appartenant à l’équipe victorieuse en Coupe du Lyonnais quelques années avant, en 1943. On notera également la participation à ce match de nombreux autres héros de l’épopée Rumilliene : A.Jacquet, L. Roupioz avec les bleus, ou encore  A. Veyrat, A. Sublet, E. Carlioz et C. Roupioz avec l’équipejuin 46 rouge… Pour Jeannot SONNERAT, spectateur par tous les temps et supporter invétéré du FCS Rumilly, « c’était l’époque du grand spectacle ».

De cette période faste, d’autres noms reviennent et font échos à ceux de certains dirigeants qui œuvrent encore et toujours pour le FCSRA ou la commune de Rumilly. On pense notamment à Josan CHAL (père de Titi et Christian), Roger FAVRE, M. Francizod, Marcel Bonnet, Guy Bouvier, Fernand Bouvier, ou encore Geo COLLOMB. Pour la petite histoire, ce dernier fut à l’époque champion des Alpes du 100 mètres.  

Par la suite, avec l’accumulation des équipes, le seul terrain de la place d’armes devint trop petit pour faire une place à tout le monde. Aussi, le football se délocalisa dans un premier temps sur le terrain de la « Croix Noire » pour deux ou trois saisons, avant de s’installer plus durablement au terrain de l’Aumône. Pour autant, ce sont toujours les voitures qui servaient de vestiaires même en ces nouveaux lieux, et toujours la fontaine qui servait de douche. Les terrains pour leur part étaient en ce temps tracés à la sciure.

Le club de Rumilly prit à la fin des années 40 une toute autre dimension. Tout d’abord avec la création d’une équipe réserve en 1946, mais également en donnant naissance à une équipes Juniors (U19) pour la saison 1948-1949. Très loin des minibus ou autres transports avec les parents, les jeunes rumilliens se déplaçaient alors en train, rigoureusement encadré par Guy MAILLET. C’est ainsi que les jeunes forcèrent le destin et se firent une place dans les rangs rumilliens. Une place à laquelle les dirigeants allaient donner de plus en plus d’importance. Des dirigeants qui par ailleurs se renouvelèrent eux aussi :Mr CHABOUD avait passé le flambeau de président à Mr FOLLIET (saison 1946-1947), qui lui-même le transmit à Mr COLLET (1948-1949). Celui-ci arriva accompagné d’un nouveau dirigeant, Marcel LACREVAZ. Un nom marquera l’histoire du club.

                Le début des années 50 fut mouvementé également, mais moins heureux. En effet, les résultats furent moins bons, et le club vit ses années glorieuses s’éloigner. aumoneLors de la saison 1952-1953, le club toucha le fond, et descendit en 1ère division de district. L’équipe évoluera en championnat départemental pour les quelques années à venir..avant de rebondir!

 

 

 

Ci contre, à droite de la chapelle, le terrain de l'Aumone

 COMMUNAUTÉ

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 6 Dirigeants
  • 10 Entraîneurs
  • 1 Arbitre
  • 3 Joueurs
  • 21 Supporters